Le guide annuaire du tourisme et de l'information des îles de l'Océan Indien
Océan Indien | Mayotte | Actualité | Petites annonces | Voitures d'occasion | Boutique en ligne | Comores | Madagascar | Zanzibar  
   

Recherche dans la base de données Malango
Actualité Photos Annuaire de sites Associations
 
Accueil Malango Gastronomie

Contenu du chapitre :

Gastronomie
Recettes de rhums arrangés

La gastronomie de l'Océan indien Envoyer l'article par courrier électronique Imprimer l'article

 

La gastronomie de l'Océan indien

La gastronomie de l'Océan indien

S'il est une chose positive que la présence française a amenée dans cette région du monde, c'est bien l'art cullinaire! Pour le reste, on peut discuter, mais dans ce domaine, il suffit de parcourir une ancienne colonie anglo-saxonne et une ancienne colonie française pour se rendre à l'évidence : les anglo-saxons ne sont vraiment pas à la hauteur! et s'ils ont su laisser des traces quant à l'environnement et les pelouses bien tracées, dès qu'on passe à table, on est pris de nostalgie. On sent alors ressurgir les vieilles querelles ancestrales entre mangeurs de cuisses de grenouilles et amateurs de viande bouillie! Nous ne parlons pas de l'Inde et de la Chine où la présence anglaise a fort heureusement épargné la cuisine : il est certains domaines où la force n'est d'aucun secours!

Cette rencontre entre trois cultures cullinaires aussi prestigieuses que celles-ci ne pouvait que donner des résultats étonnants. La cuisine de l'Océan Indien, et plus particulièrement de la Réunion, est un feu d'artifice de couleurs et de saveurs. Elle est moins sophistiquée que celles du Sud-Ouest ou du Lyonnais, mais son caractère populaire ne la rend que plus sympathqiue encore, parce qu'à portée de toutes les bourses. Point non plus de recettes rigides : elle laisse libre cours à l'imagination et se laisse adapter en fonction des produits disponibles.

La vedette de cette cuisine est sans conteste le "cari", LE plat régional, à base de viande, de poisson ou de poulpe, accompagné de riz et de "grain" (haricot rouge, lentilles du Cap,...).

Viennent ensuite les bouchons qui ne sont pas sans rappeler les "nems" ou rouleaux de printemps orientaux, les samoussas (ou sambossas), bouchées triangulaires croustillantes farcies à la viande ou au poisson, les rougails, sorte de cari où la saucisse fumée a remplacée la viande ou le poisson, et tous les plats préparés avec des sauces vanille ou combava (sorte de citron)... Un point commun à tous ces plats : l'utilisation presque systématique du piment qui demande parfois un certain temps d'adaptation et... beaucoup de prudence!

 

Gastronomie :
contenu du chapitre

 

LA LETTRE DE MALANGO
Recevez chaque jour les titres de l'actualité de l'Océan Indien par courriel

Votre nom :
Votre adresse email :

Les autres sites Malango

Malango Mayotte  |  Malango Actualité  |  Malango Annonces  |  Malango Océan Indien  |  Malango Comores  |  Malango Madagascar  |  Malango Zanzibar  |  Douka, la boutique de Malango  |  Malango Maurice  |  Espace professionnel de Malango  |  Annuaire de la presse et des médias  | 
Nous contacter Sites partenaires Plan du site